SIMULATEURS D'ENTRAÎNEMENT

Expérimentez vous aussi l’entraînement auquel se soumet un astronaute avant sa périlleuse mission dans l’espace. Chaque simulateur est conçu pour simuler une situation précise avec laquelle les astronautes doivent composer, soit dans la Station spatiale internationale ou dans l’espace : désorientation, impesanteur, marche lunaire, etc.

UMM

Grâce à l’Unité de manœuvre mobile (UMM), un système de transport autonome permettant aux astronautes de se déplacer librement dans l’espace, entraînez-vous à une des tâches les plus difficiles de l’astronaute :  la réparation d’un satellite! Pourrez-vous apprendre à manœuvrer l’UMM?

CHAISE 1/6

Utilisé à l’époque du programme Apollo pour entraîner les astronautes à marcher sur la Lune, ce simulateur est suspendu par des ressorts qui compensent 5/6 du poids de l’utilisateur, ce qui donne l’impression d’une gravité moindre, comme sur la Lune. Un seul essai vous fera comprendre pourquoi les astronautes se déplaçaient en sautant. Quel sera votre mode de déplacement favori?

CHAISE 5 DL

Ce simulateur vous permet de bouger librement dans presque toutes les directions. Cette liberté de mouvements permet aux astronautes de travailler dans des positions qui ne seraient pas possible sur Terre, comme travailler la tête en bas sans sentir d’inconfort.

EMSS

À bord de la Station spatiale internationale, il n’y a ni plancher, ni plafond, ni murs. Il n’y a que des parois, enfermant l’espace dans lequel il est possible de flotter librement. L’Entraîneur de mobilité en station spatiale (EMSS) inverse les repères d’orientation habituels et nous force à repenser la manière de réaliser les tâches quotidiennes.

MULTIAXES

Depuis 1960, les astronautes s’entraînent à supporter les effets de la désorientation spatiale, en apprenant à interpréter correctement la nature de l’instabilité et à y réagir adéquatement. Êtes-vous prêts à relever le défi?

MUR 0-GRAVITÉ

En impesanteur, rien ne sert de se presser! La plus légère des poussées vous bousculerait vers l’arrière et le moindre petit mouvement vous propulserait plus loin que vous le voudriez. Vous le constaterez par vous-même lorsque ce simulateur vous donnera l’impression de flotter.

Une taille minimale de 1,28 m (4 pi 2 po) et un poids maximal de 100 kg (220 lb) sont exigés pour faire l’essai d’un simulateur d’entraînement. Les participants doivent porter des chaussures couvrant entièrement le pied. Les sandales ne sont pas permises. Des vêtements confortables sont de mise et les jupes sont à proscrire. Les participants qui ne se conforment pas aux conditions ne pourront pas faire l’essai des simulateurs.

*Offert la fin de semaine seulement selon des plages horaires déterminées, selon les disponibilités. Contactez-nous pour plus de détails.